Devrais-je laisser mes enfants choisir si oui ou non ils veulent manger de la viande?

 

Une des objections qui m'est le plus opposée au sujet d'élever mes enfants de manière végane est le fait que je devrais laisser mes enfants décider si oui ou non ils veulent manger de la viande

 

Un postulat erroné

Cette critique par du postulat que c'est uniquement quand on nourrit son enfant de manière végane qu'on prend une décision à sa place. Mais qu'on nourrisse son enfant de manière végane ou carniste, dans les deux cas un choix est fait par le parent qui indique à votre enfant s'il est acceptable ou pas de tuer les animaux pour les manger. Ce n'est donc pas seulement un choix gustatif qui est fait, c'est également un choix moral. 

Toute alimentation implique un choix moral

Ce que je dis peut être difficile à réaliser pour les personnes qui mangent de la viande, certaines ne voient pas en quoi leur alimentation implique un choix pour leur enfant et surtout un choix moral alors je vais prendre un exemple concret:

 

Imaginez que votre enfant voit un petit chiot, il va vers lui et commence à lui donner des coups de pied, le chien hurle de douleur, l'enfant continue de le frapper, qu'allez-vous faire? Vous pouvez décider de ne pas intervenir parce que c'est la liberté de votre enfant de décider s'il veut maltraiter ou pas ce chien ou vous allez intervenir, lui demander d'arrêter, lui expliquer qu'il fait mal au chien quand il le frappe et que ce n'est pas bien de frapper un animal sans raison.

 

Si vous intervenez c'est que vous faites un choix moral pour votre enfant, celui de lui expliquer et transmettre quels sont les bons et les mauvais gestes selon votre code moral personnel. Et cela inclut l'alimentation, nous transmettons tous un code moral lié à nos choix alimentaires.

Où l'acceptable diffère

La seule différence entre une éducation végane et carniste c'est que notre limite de ce qui est acceptable ou pas n'est pas la même, pour nous tuer un animal pour le manger alors que nous n'en avons pas besoin pour vivre n'est pas justifiable et nous transmettons donc cette valeur à nos enfants.

 

Alors que pour un parent carniste c'est justifiable et normal et il va transmettre cette valeur à son enfant. À la différence près que les parents carnistes n'ont pas toujours pleinement conscience de transmettre leur carnisme et qu'il y a d'autres manières de penser sur le sujet comme le végétarisme et le véganisme par exemple. 

Si le sujet vous intéresse

J'ai écrit il y a 2 ans l'article Pourquoi j'impose le véganisme à mon enfant où je réponds à la plupart des objections que j'avais rencontrées à l'époque comme:

  • Ton enfant se sentira isolé et différent
  • Tu imposes ta manière de vivre à ton enfant
  • Ton fils passe à côté de plein de plaisirs culinaires
  • Tu influences les choix de ton enfant, c'est de la manipulation
  • Il faut protéger son enfant d'une vérité douloureuse

N'hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil si le sujet vous intéresse :)