Mes carences - Bilan sanguin post natal

 

Comme vous l'avez peut-être vu dans un précédent article, l'hôpital où j'ai accouché m'avait proposé de faire un bilan sanguin post natal. Ce bilan sanguin a permis de diagnostiquer plusieurs carences.

 

Une carence en fer

La première carence dont je vais vous parler est une carence en fer. Mon taux de fer après l'accouchement était de 6,40µmol/l alors qu'il devrait être entre 9 et 30,4µmol/l.

Je considère que cette carence n'a pas vraiment d'intérêt car selon moi elle n'est pas liée à mon véganisme mais plutôt à la manière dont j'ai géré ma grossesse, aux difficultés que j'ai rencontrées qui m'ont empêché de vivre ma grossesse comme je l'aurais voulu. Je n'ai absolument rien fait pour prévenir une carence en fer alors que j'avais toutes les info en main pour bien faire. J'avais acheté un complément alimentaire de fer, j'avais des feuilles d'ortie pour me faire des tisanes mais le complément est resté dans le frigo et je ne me suis fait que 2 tisanes d'ortie sur toute la grossesse. J'ai mangé de manière variée mais sans cibler les aliments riches en fer. J'étais fatiguée physiquement et émotionnellement et boire des boissons chaudes me réconfortait, je sirotais donc du café toute la journée, un café extrêmement dilué mais cela n'a pas dû aider sachant que la caféine freine l'absorption du fer.

Une carence en vitamine D

Cette carence a été plus une surprise pour moi car je me complémente quotidiennement en vitamine D depuis des années grâce à la Veg1. J'avais lu des articles affirmant que la D2 était moins bien absorbée que la D3 mais je me disais que vu que je prenais tous les jours 10mcg de D2, c'était un apport suffisant. Hors il n'en était absolument rien car l'analyse de sang a estimé mon taux à 13nmol/l alors que les taux recommandés sont de 75 à 200nmol/l.

La bonne nouvelle c'est que la Veg1 a changé de composition et contient désormais de la D3, cependant j'ai vérifié et beaucoup de compléments prénataux véganes contiennent encore aujourd'hui de la D2, c'est d'autant plus préjudiciable que la grossesse est un moment où la vitamine D est d'autant plus importante.

D2


 

Prenatal Nutrients de Solgar

 

 

Prenatal One de Rainbow light

 

 

Vegan Prenatal de Deva

 

D3


 

Prenatal Multi de Garden of Life

 

 

Prenatal once daily de Garden of Life

 

 

Veg1 de la Vegan Society

 

 

VegVit de Vegetology

 


On voit donc le problème qui m'a décidé à tourner cette vidéo: les deux compléments prénataux les plus connus des marques Deva et Solgar contiennent tous les deux de la D2.

Je ne cherche pas à diaboliser la D2 mais à vous faire part de mon expérience qui s'est révélée négative avec cette vitamine. Il n'y a pas de consensus scientifique sur la supériorité de la D3, Vegetology en parle sur leur site et partage quelques études en faveur de la D3, tout en mentionnant également une étude qui a conclu à l'égalité d'absorption de la D2 et de la D3 

La Société Végane que j'ai contactée ne souhaite pas trancher en faveur de la D3 et rappelle que "la D2 fonctionne bien sur les enfants lorsqu’il s’agit d’évincer le rachitisme".  Plusieurs cas de carences en vitamine D ont été rapportés par des consommateurs de l'ancienne Veg1 et il s'agirait plus selon la Société Végane d'un problème de sous-dosage que d'une problématique D2/D3, raison pour laquelle la Société Végane avait demandé à de multiples reprises à la Vegan Society d'augmenter l'apport en vitamine D de la Veg1. C'est désormais chose faite.

De mon point de vue, si vous décidez de prendre un complément qui apporte de la vitamine D2, je vous conseille de compléter avec de la D3. Il existe de nombreuses marques véganes:

  • La D+++ du Laboratoire D.Plantes 
  • L'Ultra Vegan D3 de Bioholistic.

Comment je complèterais? L'Institut de Médecine Américain conseille une complémentation de 600UI (15µg), avec une dose maximale à ne pas dépasser pour éviter toute surcomplémentation de 4000UI (100µg).

Et si vous hésitez à vous complémenter alors vous pouvez avant de prendre une décision faire vérifier votre taux avec une prise de sang.

Voilà pour mes carences, j'espère que vous n'êtes pas trop déçus de moi, ce n'était pas un article très facile puisque j'ai créé ce blog pour montrer qu'on peut être végane, parent, enfant et être en bonne santé et je reste toujours convaincue que c'est tout à fait possible de mener une grossesse sans aucune carence et de manière végane. D'ailleurs si vous avez des tests sanguins parfaits suivant une grossesse végane n'hésitez pas à me contacter, ce serait vraiment bien de faire un article complémentaire à celui-ci avec vos tests, et je citerai uniquement votre prénom si vous souhaitez conserver votre anonymat.



Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Emily (vendredi, 01 septembre 2017 14:26)

    Bonjour Aurélie !
    Ne te fais pas de soucis quant à ces carences ! La carence en vitamine D est très fréquente, mais on ne s'en rend pas souvent compte car on fait rarement des recherches, essaie de te mettre un peu au soleil dès que possible, cela aide beaucoup ! Pour le fer toutes les femmes ont besoin de fer pendant leur grossesse et si tu as perdu beaucoup de sang pendant l'accouchement cela aura aussi influencé les résultats d'analyse. Prends bien soin de toi !
    Chaleureusement !

  • #2

    Léa (samedi, 02 septembre 2017 14:05)

    Sachant que:
    .......................................................
    Vitamine D:

    - de 30 nmol/L = carence
    + de 50 nmol/L = correct
    + de 125 nmol/L = effets indésirables par excès
    .......................................................


    ..............................................................................................................
    B12:

    - de 100 pg/ml = diagonostic de carence est certain
    + de 400 pg/ml = pas de carence
    entre 100 et 400 pg/ml = zone d'incértitude. L'idéal est de doser alors l'acide méthylmalonique dans les urines

    Calcul de conversion pmol/L a pg/ml:
    1 pg/ml = 0,738 pmol/L

    1 pg/ml = 0,738 pmol/L
    (x) pg/ml = (votre taux) pmol/L

    1 pg/ml x (votre taux) pmol/L / 0,738 pmol/L = (x) pg/ml
    ................................................................................................................


    Mon experience-
    Début grossesse:

    Vitamine D - 70,3 nmol/L
    Vitamine B12 - 112 pmol/L donc 151 pg/ml

    4 mois grossesse (sachant que ma grossesse c'est déroulée periode automne-hiver-printemps):
    Vitamine D - 67 nmol/L
    Vitamine B12 - 205 pmol/L donc 277 pg/ml

    Dosage urinaire de l'acide methylmalonique (B12) - 1.9 mmol/mol -- La communauté scientifique végane internationale recommande de ne pas dépasser de 4 mmol/mol.

    Donc ok pour la grossesse, tout le reste était ok aussi (fer, B9, calcium...)
    Seule exception et attention à ça! J'ai pris un complément en iode plus mangé plusieurs fois des algues, résultat = excès d'iode dans le sang pendant la grossesse.
    Mon enfant est né en parfaite santé mais il y a eu une alerte (temporaire) au niveau du dosage de la TSH, très probablement du à cet excès d'iode!

    Après grossesse et pendant l'allaitement:

    Vitamine D - 63 nmol/L
    Vitamine B12 - 300 pmol/L donc 406 pg/ml
    Une petite baisse en fer après quelques mois d'allaitement.

    Je prends (en hiver) la nouvelle Veg1 (800 UI de vitD3) + 1200 UI de vitD3 de D.Plantes, soit 2000 UI/jour.

    Yes we can! :)
    Bon courage, et petite astuce pour le fer: ne pas oublier la vitamine C au même temps (jus d'orange, gouttes de citron sur le repas...)