Être végane à la maternité

accouchement végane vegan maternité maman

 

J'ai décidé de partager avec vous comment s'est passé mon séjour à la maternité pour l'accouchement de Carl, de vous raconter comment mon véganisme a été accueilli par le personnel médical et si j'ai réussi à être végane dans ma nourriture et mon quotidien :)

 

Je pense que cela peut permettre aux futures mamans de se préparer aux difficultés qu'elles pourront rencontrer dans le milieu hospitalier mais également d'apaiser des angoisses qui seraient disproportionnées.

Une question se pose tout d'abord: Le choix d'accoucher à l'hôpital est-il végane?

À cette question je répondrais: no

Accoucher à la maternité implique d'accepter que notre véganisme va être maltraité:

- Si vous choisissez d'accoucher sous péridurale il est fort probable que le produit qui vous est injecté a été testé sur animaux,

- Même si vous accouchez sans péridurale mais que vous devez être recousue suite à des déchirures, sans doute que le fil même qui est utilisé pour faire les points de suture a lui aussi été testé sur animaux.

- Personnellement j'ai été déclenchée pour mes deux grossesses, et là c'est pareil j'imagine que le gel utilisé pour le déclenchement n'est pas végane non plus.

- Au delà de toutes les procédures médicales pour la maman et bébé qui ne sont pas véganes, la nourriture également peut poser problème et ne pas être végane à 100%.

 

De nos jours, en France, si l'on veut un accouchement qui soit le plus possible végane je pense que le choix le plus adapté est d'accoucher à la maison avec une sage femme informée et respectueuse de vos valeurs.

 

Personnellement je ne me sentais pas prête à accoucher chez moi, je préférais aller à l'hôpital. Cela m'exposais à accepter de faire des écarts à mon véganisme, le système hospitalier étant à l'image de notre société: loin d'être végane.

Faut-il dire que l'on est végane ou vaut-il mieux cacher son véganisme?

Il n'y a pas de réponse toute faite à cette question, c'est à vous de voir ce que vous voulez faire. L'hôpital dans lequel j'ai accouché propose pour les repas les options végétarienne et végétalienne, j'ai donc décidé de me révéler en demandant à recevoir des repas végétaliens, je ne me voyais pas recevoir à chaque repas de la viande et des produits animaux et les jeter discrètement à la poubelle sans qu'on me voit.

 

Il y a une forme de militantisme à montrer que nous les véganes existons et que nos bébés sont en bonne santé, mais je comprends tout à fait que cela puisse effrayer; nous avons tous en mémoire des histoires de bébés végétaliens qui ont été pris à leurs parents et placés par la DASS. C'est tout à fait normal d'avoir peur de se révéler et de se retrouver dans le viseur des services sociaux.

 

Personnellement je ne me suis révélée qu'à la toute fin de ma grossesse, je me sentais forte car je savais que mon bébé était en bonne santé, que sa taille était dans les normes, que mon corps avait bien supporté la grossesse, j'étais rassurée par tous ces facteurs et je me disais qu'un établissement ayant un menu végétalien avait peut être une bonne image du véganisme qui sait?

Le personnel soignant était-il ouvert et bienveillant?

Oui, globalement l'équipe était attentive mais n'a pas exprimé de jugement, il y a eu toute une procédure de surveillance et de contrôle mise en place suite à mon véganisme, mais dans l'attitude même du personnel soignant je n'ai décelé aucune hostilité.

 

Il y a eu une évolution de ce côté là comparé à mon séjour dans le même hôpital il y a 2 ans pour l'accouchement de Gary:

- La personne qui m'a sondée était beaucoup plus alarmiste (et bien moins informée),

- Une sage femme avait diamétralement changé d'attitude je pense en apprenant mon véganisme.

La procédure mise en place par l'hôpital face à une mère végane

En apprenant mon véganisme une sage femme est venue dans ma chambre et m'a proposé de rencontrer une collègue spécialisée en allaitement et informée au sujet du véganisme. J'ai accepté cet entretien. Cette dame était bien plus renseignée au sujet du végétalisme que la personne que j'avais rencontrée il y a 2 ans.

Elle m'a sondée afin de vérifier si je connaissais les nutriments qui pouvaient poser problème dans l'alimentation végétalienne, si j'avais les repères d'une alimentation équilibrée et elle m'a également interrogée sur mon éventuelle supplémentation notamment en vitamine B12. Je pense qu'elle a également examiné mon attitude, mon ouverture d'esprit, personnellement j'ai fait attention à apparaitre ouverte vis à vis de la médecine, à être à l'écoute de ses conseils, à sembler modérée, stable et informée. Elle m'a également demandé depuis combien de temps j'étais végane et m'a proposé de faire un bilan sanguin afin de vérifier que tout allait bien et de déterminer d'éventuelles carences. J'ai accepté ce bilan sanguin sans problème puisque je trouvais moi aussi intéressant de savoir où j'en étais surtout avec cette grossesse qui a été plutôt anarchique du point de vue de l'alimentation.

Il y a eu une courte entrevue pour m'informer des résultats du bilan sanguin et la veille de mon départ lors de l'entretien gynécologique j'ai eu un dernier entretien avec cette personne, nous avons détaillé les différentes carences, elle m'a proposé des solutions de complémentation et m'a prescrit un 2ème bilan sanguin à faire dans quelques mois pour vérifier comment les choses évoluent.

Ai-je ressenti un acharnement ou une méfiance envers les véganes?

Comme vous le voyez il y a toute une procédure mise en place face à une maman végane. Mais je n'ai pas senti d'acharnement ou de mauvais esprit. En fait c'est tout le fonctionnement de l'hôpital qui est comme ça: on est très entourés et guidés pour le change du bébé, le bain, le soin du cordon, l'allaitement, la prise de poids du bébé, Carl par exemple a vu sa glycémie testée de nombreuses fois afin d'écarter toute suspicion de diabète, j'ai dû appeler et être accompagnée la première fois que je me suis levée du lit après l'accouchement etc... Le personnes du services sont très présentes, elles entourent, informent et bien entendu surveillent que tout se passe bien.

Pour moi la procédure mise en place face à une maman végane n'est que une procédure parmi de multiples autres que met en place l'hôpital.

Les alternatives véganes aux produits de soin non véganes et leur accueil par le personnel soignant

Pendant ma grossesse j'avais choisi des alternatives véganes aux différents produits et compléments qui sont administrés aux bébés:

- J'avais de la vitamine D végane du Laboratoire D.Plante afin de ne pas donner la ZymaD

- J'avais également apporté de l'extrait de calendula pour remplacer la biseptine utilisée dans le soin du cordon.

 

Quand une personne du service est venue me parler de l'administration de la vitamine D aux nouveaux-nés j'ai sorti ma vitamine végane et l'ai présentée à la dame mais celle-ci m'a dit qu'elle ne pouvait recommander que la ZymaD choisie par l'hôpital mais elle ne m'a pas déconseillé à proprement parler la D3 végane et la conversation s'est arrêtée là sans autre problème

 

Quand une autre personne du service est venue pour m'expliquer la procédure du soin de cordon j'ai montré la teinture mère de calendula et la personne ne s'est pas bloquée mais m'a expliqué que le cordon était une porte d'entrée pour les germes et que le milieu hospitalier était un milieu avec de nombreux germes très résistants raison pour laquelle ils ne recommandaient que la biseptine afin de limiter au maximum les risques d'infection mais que dans un milieu moins dangereux comme chez moi la teinture mère de calendula convenait tout à fait. J'aurais pu insister ou faire obstacle mais j'ai trouvé son argument sensé et j'étais dans cette dynamique d'être ouverte et raisonnable donc j'ai accepté l'emploi de la biseptine pour le soin.

 

Comme vous voyez il n'y avait pas d'hostilité envers mes produits véganes mais ces personnes sont formées pour transmettre leurs procédures, leurs produits, ils sont là pour mettre en avant leur façon de faire qui leur semble la plus adaptée.

La nourriture

Un menu végétalien était proposé pour les patients de l'hôpital où j'allais. J'ai découvert par la suite que le menu n'était pas entièrement végane puisque le petit déjeuner était le même pour tout le monde et ne pouvait être adapté: je recevais donc du beurre et du yaourt à chaque fois sur mon plateau, je ne le mangeais pas et le rendais à la dame qui venait ramasser les plateaux mais je ne sais pas si les produits étaient par la suite jetés ou redistribués.

 

Les repas du midi et du soir étaient quant à eux véganes heureusement. J'ai filmé les plateaux repas que je recevais, vous pouvez voir ces séquences dans l'article en vidéo:



Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    3 notes de chlorophylle (mercredi, 21 juin 2017 09:48)

    Coucou :)
    Je te suis déjà sur Instagram et quel plaisir de lire ton blog !!!
    Enceinte de 4 mois, je te remercie pour cet article et la vidéo, super honnêtes mais néanmoins bienveillants vis-à-vis du personnel médical.
    Je ne bénéficierai malheureusement pas de solutions vegétaliennes à l'hopital, il faudra que je pense à m'équiper ;) (c'est ma 3ème grossesse, mais la première sans consommer de produits animaux).
    En tous cas je n'hésiterai pas à parler de ton blog sur le mien, tu es une de mes références :)
    A très bientôt :)

  • #2

    3 notes de chlorophylle (mercredi, 21 juin 2017 09:49)

    Ah j'allais oublier !
    Je suis sur le point d'acheter de la teinture mère de calendula (pour anticiper une poussée de varicelle...), pourrais-tu m'indiquer comment tu l'as utilisée pour les soins du cordon ?
    Merci ;)

  • #3

    Maman Végane (jeudi, 22 juin 2017 10:17)

    Hello, félicitations pour ta grossesse et merci beaucoup pour ces compliments :)) Pour la teinture mère de calendula je peux juste te dire que je comptais l'utiliser pure mais je n'ai pas eu l'occasion de l'utiliser, on a eu quelques petites aventures et le cordon est tombé très vite au bout de 2 jours à la maison. Belle journée à toi :)

  • #4

    3 notes de chlorophylle (jeudi, 22 juin 2017 19:14)

    Merci beaucoup :D

    Pas de soucis je vais bien trouver comment m'en servir, j'envisageais pure aussi mais je n'osais pas sans confirmation d'autres mamans :)

    A très bientôt :)