Allaitement: le lâcher prise

 

 

 

Allaiter ce n'est pas seulement des techniques, des postures, des produits de soin, c'est aussi un état d'esprit :)

 

 

L'allaitement vous connecte à votre enfant d'une manière très instinctive, animale, et presque magique. J'étais soufflée les premiers mois de voir la perfection que j'avais mise au monde, que j'avais entièrement fabriquée, et que je voyais grandir uniquement grâce à mon lait.

 

 

Et ce qui est encore plus magique, c'est que tout cela se fait grâce à votre bébé, il est la clé de tout. C'est lui qui dès les premières secondes de sa vie trouve votre sein et le tète, c'est lui qui grâce à sa succion va permettre la montée de lait, et c'est encore lui qui, du haut de ses quelques jours, sait déjà combien de lait il doit boire et combien de fois par jour il doit téter.

 

 

Cela peut être source de stress pour les mamans qui ont besoin de maîtriser les choses pour se rassurer. Il y a des moyens de maîtriser encore un peu en pesant son enfant pour voir s'il prend du poids, en écoutant sa déglutition lorsqu'il tète, signe que le lait sort bien ou en vérifiant que les couches sont bien lourdes de pipi.

Ce sont des moyens de contrôler que l'allaitement se passe bien et non pas de contrôler l'allaitement en tant que tel, car cela est impossible, et c'est une grande leçon de voir que son bébé a en lui dès sa naissance l'instinct de bien faire les choses si on lui en donne l'occasion.

 

 

En cela l'allaitement est un véritable lâcher-prise pour la maman, un geste de grande confiance envers son bébé, on se contente d'être là, à l'écoute de son enfant, et de répondre à sa demande de tétée.

 



Écrire commentaire

Commentaires : 0